[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] []
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[]
[]
[]
[]
[]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]
[CIEEG]

D'avril à novembre 2019, le Centre d'études Édouard Glissant mènera son premier grand colloque international en trois étapes, en partenariat avec l'Université de Cambridge et l'Université des Antilles, autour du Discours antillais. Trente-sept ans après sa parution en 1981, Le Discours antillais est encore l'essai le plus lu d'Édouard Glissant par le monde, et celui qui a certainement le plus essaimé dans les consciences et les théories. Un colloque non pas en guise de bilan, mais de propositions ouvertes pour une relecture de ce tournant conceptuel de l'œuvre.

- Axel Arthéron (Université des Antilles)

- Dominique Aurélia (Université des Antilles)

- Hugues Azérad (Université de Cambridge)

- Eddy Banaré (Université de la Nouvelle-Calédonie)

- Géraldine Banaré (Université des Antilles)

- Pierre Benetti (EHESS, IRIS)

- Cécile Bertin-Élisabeth (Université des Antilles)

- Pierre Brunel (Institut de France, Académie des Sciences morales et politiques)

- Loïc Céry (Institut du Tout-Monde / Fondation pour la liberté)

- Patrick Chamoiseau, écrivain (Martinique)

- Yves Chemla (Université Paris Descartes / ITEM)

- Christine Chivallon (CNRS, Passages)

- Michel Collot (Université de la Sorbonne Nouvelle)

- Sam Coombes (Université d'Édimbourg)

- Myriam Cottias (CNRS, CIRESC, LC2S / Inst. pour la liberté & contre les esclavages)

- Jacques Coursil (Cornell University / Univ. de Californie)

- Michael Dash (Université de New York, NYU)

- Mireille Delmas-Marty (Collège de France / Acad. des Sc. morales et politiques)

- Catherine Delpech-Hellsten (Université de Perpignan)

- Souleymane Bachir Diagne (Columbia University)

- Manthia Diawara (Université de New York, NYU)

- Serge Domi (Université des Antilles)

- Jean-Pierre Dozon (Directeur scientifique de la FMSH)

- Juliette Éloi-Blézès (Académie de Martinique)

- Sarah Frioux-Salgas (Musée du Quai Branly)

- Geneviève Gallego (Sculpteur)

- Lise Gauvin (Écrivain, Québec)

- Émile Glele (UNESCO, Département des Sciences humaines)

- Sylvie Glissant (Institut du Tout-Monde / Institut pour la liberté)

- Jeanne Jégousso (Louisiana State University)

- Gerry L'Étang (Université des Antilles)

- Nicole Lapierre (CNRS)

- Raphaël Lauro (Vassar-Wesleyan Program in Paris)

- Jacques Leenhardt (EHESS)

- Alexandre Leupin (Dir. Center for French en Francophone Studies, LSU)

- Valérie Loichot (Emory University, Atlanta)

- Jean-Pol Madou (Université de Savoie Mont Blanc)

- Federica Matta (Institut du Tout-Monde)

- Corinne Mencé-Caster (Université Paris-Sorbonne)

- Marie-José Mondzain (EHESS)

- Emmanuel Ndour (Université du KwaZulu-Natal, Afrique du Sud)

- Serge Palin (Musée du Quai Branly)

- Ernest Pépin, écrivain (Guadeloupe)

- Danielle Perrot-Corpet (Université Paris-Sorbonne)

- Elena Pessini (Université de Parme)

- Zahia Rahmani (Institut national d'histoire de l'art)

- Laurella Rinçon (UNESCO, Section du Patrimoine)

- Jean-Pierre Sainton (Université des Antilles)

- Louis Sala-Molins (prof. émérite Univ. Paris I Sorbonne / Univ. Toulouse)

- Jean-Pierre Salgas (EnsAD)

- Tiphaine Samoyault (Université de la Sorbonne Nouvelle)

- Évelyne Trouillot, écrivaine (Haïti)

- Christian Uwe (Université du Minnesota)

- François Vitrani (Maison de l'amérique latine / Institut du Tout-Monde)


  

CENTRE INTERNATIONAL D'ÉTUDES

Édouard Glissant

DIFFUSION DE L'ŒUVRE ET DE

LA PENSÉE D'ÉDOUARD GLISSANT

RECHERCHE GLISSANTIENNE

Direction exécutive : Loïc Céry (Institut du Tout-Monde / Institut pour la liberté & contre les esclavages)

Présidence d'honneur : François Vitrani (Directeur de la Maison de l'Amérique latine, Président de l'Institut du Tout-Monde)

Une série de partenariats internationaux

Le Centre international d'études Édouard Glissant émane des partenariats internationaux établis par l'Institut du Tout-Monde avec différentes institutions culturelles et universitaires : la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMSH), la Maison de l'Amérique latine, la Bibliothèque nationale de France (BnF), le CIRESC (CNRS), le Center for French and Francophone Studies de Louisiana State University (LSU), l'Université des Antilles, l'Université de Cambridge, l'INHA.

  

Le Centre mènera un certain nombre d'actions de recherche et de diffusion, selon un calendier détaillé ici. Pour se tenir informé de ces actualités, il est recommandé de s'inscrire à la Newsletter du Centre d'études.

AGIR pour mieux faire connaître et diffuser l'œuvre et la pensée d'Édouard Glissant, au moyen d'initiatives diverses (expositions, conférences, débats...)

COORDONNER toute une série d'initiatives de recherche (colloques, journées d'études, cycles) allant dans le sens d'un renouvellement du discours critique

FAVORISER la recherche qui se développe à propos de la pensée et des écrits de Glissant, en fédérant les ressources autour d'une revue d'études glissantiennes

L'étude de l'œuvre d'Édouard Glissant connaît incontestablement un nouvel essor, à en juger par le nombre de travaux universitaires, l'actvité éditoriale, les rencontres et les échanges suscités autour de l'écrivain martiniquais. Avec le soutien de ses partenaires scientifiques, le Centre international d'études Édouard Glissant (CIEEG) fondé par l'Institut du Tout-Monde en octobre 2018 poursuit 3 objectifs :


  

Un centre d'études glissantiennes, pour une nouvelle phase

  

Maison des Sciences de l'Homme, Maison de l'Amérique latine,

Paris du 25 au 28 avril 2019 - Université de Cambridge, Royaume-Uni

juin 2019 - Université des Antilles, Martinique novembre 2019

Paris - Cambridge - Fort-de-France, d'avril à novembre 2019

COLLOQUE INTERNATIONAL en trois sessions organisé par le Centre international d'études Édouard Glissant de l'Institut du Tout-Monde, l'Université de Cambridge (Magdalene College) et l'Université des Antilles, pôle Martinique. Avec la FMSH, la Maison de l'Amérique latine et la BnF.

 ÉDOUARD GLISSANT et Le Discours

antillais : la source et le delta



  

Le site du Centre d'études Édouard Glissant est hébergé à la fois sur celui de l'Institut du Tout-Monde et sur le site officiel ÉdouardGlissant.fr. Un double hébergement pour une diffusion maximale.

Hébergement : Tout-Monde.com

et ÉdouardGlissant.fr

Le Centre d'études Édouard Glissant est adossé à un comité scientifique international coordonné par l'Institut du Tout-Monde. Ce comité est résolument pluridisciplinaire, en cela qu'il ne se restreint pas aux seuls « glissantiens » spécialistes de l'œuvre, mais s'ouvre aux horizons de plusieurs disciplines, portées - outre les spécialistes de littérature - par les historiens, anthropologues, artistes et écrivains qui contribueront à faire vivre les relectures d'Édouard Glissant dans l'optique des visions « transversales » et ouvertement interdisciplinaires auxquelles il fut toujours attaché.

UNE GRANDE EXPOSITION « Édouard Glissant, le discours des arts », Paris, premier trimestre 2019. Présentation détaillée à venir sur le site.          En savoir plus

COMPOSITION (Par ordre aphabétique) :

Comité scientifique international et pluridisciplinaire

LE LANCEMENT DE LA REVUE DU CENTRE : Les Cahiers du Tout-Monde, la revue du Centre d'études Édouard Glissant, sera lancée avec la sortie du premier numéro au second semestre 2019.           

En savoir plus

LE COLLOQUE INTERNATIONAL D'AVRIL À NOVEMBRE 2019 :

« Édouard Glissant et Le Discours antillais : persepectives d'une relecture ». Présentation et appel à contribution consultable sur le site.    En savoir plus

LA SESSION 2018-2019 DU SÉMINAIRE DE L'INSTITUT DU TOUT-MONDE, « Présences d'Édouard Glissant », séminaire mensuel dont vous pouvez consulter le programme prévisionnel sur le site de l'ITM et ici même.                 En savoir plus

Le lancement du Centre : les grands rendez-vous

PRÉSENTATION