[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Institut du Tout-Monde]
[Institut du Tout-Monde]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[Archives 2018]
[Séminaire 2018-2019]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[]
[]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[]
[Institut du Tout-Monde]
[Adhérer]
[Séminaire 2018-2019]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Mémoires des esclavages]
[MA2A2]
[Institut du Tout-Monde]
[Archives 2018]
[Les liens du Tout-Monde]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Mémoires des esclavages]

On pourra lire une recension du débat ici, sur le site e-Karbe

Edwy Plenel

Nicole Lapierre

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

Alain Ménil

Cette rencontre organisée en février 2012 dans le cadre du Festival des Résistances au Centre culturel La Clef à Paris en partenariat avec l'ITM, a été l'occasion d'un débat entre Alain Ménil, philosophe, auteur de Les voies de la créolisation - Essai sur Édouard Glissant (De l'incidence éditeur, 2011) et la sociologue Nicole Lapierre, auteur de Causes communes. Des Juifs et des Noirs (Stock, 2011). Animé par Edwy Plenel, la discussion a permis de rappeler aussi les conceptions de la mémoire et de l'identité chères à Édouard Glissant, omniprésent dans cette commune réflexion où tant de questions essentielles pour notre temps étaient prises en compte.



  

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."

  

Débat : Les voies de la créolisation / Causes communes

Festival des Résistances, Centre culturel La Clef, février 2012