[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Institut du Tout-Monde]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[Archives 2018]
[Séminaire 2018-2019]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[]
[]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[Institut du Tout-Monde]
[Adhérer]
[Séminaire 2018-2019]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Mémoires des esclavages]
[MA2A2]
[Institut du Tout-Monde]
[Archives 2018]
[Les liens du Tout-Monde]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Mémoires des esclavages]

AMÉRINDIENS ET MONDIALTÉ

__________________________________________________________


Pour Glissant, la reconnaissance de l'esclavage comme crime contre l'humanité est une nécessité pour entrer dans la Relation, dans une modalité vévue de la mondialité sans arrière-pensée et comme fondemant d'un partage véritable.

ESCLAVAGE, CRIME CONTRE L'HUMANITÉ

__________________________________________________________


Pour Glissant, la reconnaissance de l'esclavage comme crime contre l'humanité est une nécessité pour entrer dans la Relation, dans une modalité vécue de la mondialité sans arrière-pensée et comme fondement d'un partage véritable.

NÉGRITUDE, À DÉPASSER

__________________________________________________________


Si la Négritude a joué son rôle émancipateur, il s'agit aujourd'hui d'un concept surané. Prenant acte de la mondialité en marche, Glissant en appelle à un dépassement de tous les cloisonnements identitaires. Or, la Négritude perdurant en viendrait immanquablement à être de ces cloisonnements. Elle doit par conséquent être dépassée.

TOUSSAINT LOUVERTURE

__________________________________________________________


Mise au point sur la difficulté de la notion de "diaspora noire", et évocation du personnage de Toussaint Louverture, dont on célébrait en 2003 le bicentenaire de la mort. Le regard de Glissant sur le héros de la révolution haïtienne qui lui avait fourni le motif de sa pièce Monsieur Toussaint, pièce qui était d'ailleurs montée justement en 2003 au Fort-de-Joux.

En 2003, le réalisateur Raymond Sardaby enregistrait un entretien avec Édouard Glissant demeuré à ce jour inédit et figurant dans les archives de l'ITM. Comme à l'accoutumée, Glissant y exprime cette parole dense que nous avons appris à connaître. Une parole qu'il faut savoir écouter, en étant attentif aux subtilités d'une pensée qui se dit, telle qu'elle se lit. Nous avons choisi de vous proposer cette archive en une mise en ligne qu'on dira "raisonnée", répartie en quatre thèmes abordés par l'écrivain lors de cette conversation informelle, répondant aux questions posées par Marlène Hospice. L'arrière-plan des considérations développées ici : les concepts de mondialité et de Relation. Une plongée, toujours aussi enthousiasmante et si revigorante, dans la vision du monde du "diseur désordonné", comme aimait à se définir Glissant.

Archive de l'Institut du Tout-Monde

Réal. : Raymond Sardaby

Propos recueillis par Marlène Hospice

  

TRACES MÉMOIRES

Rencontre avec Édouard Glissant

  

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."

  

© INSTITUT DU TOUT-MONDE