[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] [Adhérer]
[Séminaire 2010-2011 Vidéo 1]
[Séminaire 2010-2011 Vidéo 2]
[Séminaire 2010-2011 Vidéo 3]
[Séminaire 2009-2010 Vidéo 4]
[Séminaire 2010-2011 Vidéo 5]
[Institut du Tout-Monde]
[Archives]
[Séminaire 2016-2017]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[Adhérer]
[]
[Institut du Tout-Monde]
[Séminaire 2016-2017]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Mémoires des esclavages]
[MA2A2]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Mémoires des esclavages]
[Institut du Tout-Monde]
[Archives]
[Les liens du Tout-Monde]
[Séminaire 2013-2014]
[Séminaire 2012-2013]
[Séminaire 2011-2012]
[Séminaire 2010-2011]
[Séminaire 2009-2010]
[Séminaire 2008-2009]
[Séminaire 2007-2008]
[Séminaire 2014-2015]
[Séminaire 2015-2016]
[Séminaire 2016-2017]

SESSIONS

ANNUELLES

SÉMINAIRE DE L'INSTITUT DU TOUT-MONDE - Sous la direction de François Noudelmann

  

SITE PARTENAIRE

Site Internet officiel de l'ITM

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

"Elle dessine et elle peint dans toutes les langues du monde : c’est par là que Federica Matta fréquente une innocence sacrée, celle des débuts de tout langage et des premiers mots du poème, celle des légendes d’étoiles et des souffrances et des ignorances, qui font encore les histoires des peuples. Le trait se présente rond et plein, il n’hésite pas, mais c’est dans son orientation que l’inattendu sur-vient : le dessin et la peinture sont des damiers à personnages, qui n’ont de fixité que celle des grands lacs originaux. Leur enroulement est la marelle du monde. Art des mythes lointains et des plus secrètes concrètes présences : dans la roche, le grain de riz, la goutte d’eau qui à jamais s’étonne." Édouard Glissant.

Avital Ronell, philosophe américaine, déploie sa réflexion sur des objets peu étudiés par la philosophie : l'addiction, le téléphone, les tests… Principale actrice de la déconstruction aux États-Unis, elle a mené un long dialogue avec Jacques Derrida et inventé sa propre manière: ouvrant de nouveaux dossiers sur Gœthe, Nietzsche et Heidegger, elle conçoit l'interprétation comme une enquête policière. Ses audaces ont conduit les medias à la qualifier de "philosophe punk" ou de "dark lady de la philosophie" tant elle demeure inclassable. De fait ses livres sont autant des essais philosophiques que des objets d'art et des pièces de théâtre où elle met en scène ses investigations. Par ce changement de ton, elle demande à la philosophie de nouvelles oreilles. Parmi ses œuvres traduites en français: Telephone Book (Bayard 2006), Stupidity (Stock 2006), American Philo (Stock 2006) Addict, fictions et narcotextes (Bayard 2009), Test Drive (Stock 2009), Lignes de front (Stock 2010).

Mardi 3 mai 2011 - Avital Ronell


"La couleur de la honte"





  

Manthia Diawara, écrivain et universitaire d'origine malienne, enseigne et vit aux États-Unis. Il propose de repenser l'avenir de la République française à la lumière du cas Laurent Blanc, dans l'affaire des quotas du foot, et du cas DSK, dans le scandale sexuel de New York. Et, surtout, de leurs conséquences divergentes. Manthia Diawara (photo DR) est professeur de cinéma, de littérature comparée et d'études africaines à l'Université de New York..

Mardi 15 mars 2011 - Mantia Diawara



"Edouard Glissant,

un monde en relation"





  

Emily Apter is Professor of French, English, and Comparative Literature at New York University. Her books include The Translation Zone: A New Comparative Literature (2006), Continental Drift: From National Characters to Virtual Subjects (1999), Fetishism as Cultural Discourse, (co-edited with William Pietz in 1993), Feminizing the Fetish: Psychoanalysis and Narrative Obsession in Turn-of-the-Century France (1991), and André Gide and the Codes of Homotextuality (1987). Articles have appeared in boundary 2, New Literary History,  Littérature, Artforum, Critical Inquiry, October, Translation Studies, PMLA, The Global South, Comparative Literary Studies, Grey Room, The Boston Review, American Literary History, Sites, Parallax, Modern Language Notes, Esprit Créateur, Critique, differences and Public Culture. Since 1998 she has edited the book series, Translation/Transnation  for Princeton University Press. In progress: co-editing with Jacques Lezra and Michael Wood the English edition of the Vocabulaire européen des philosophies: Dictionnaire des intraduisibles [Dictionary of Untranslatables: A Philosophical Lexicon].

Tanella Boni, poète,  romancière, essayiste, philosophe  est née à Abidjan (Côte d’Ivoire). Docteur ès lettres de Paris-IV la Sorbonne, elle est professeure des universités et auteure de nombreuses publications. Prix Ahmadou Kourouma en 2005. Prix du magazine Continental et prix Antonio Viccaro pour l’ensemble de l’œuvre poétique en 2009.

Jeudi 7 avril 2011 - Tanella Boni



"À quoi sommes-nous reliés ?"





  

Mardi 29 mars 2011 - Amily Apter



"Le monde de la

Littérature-monde"





  

Professeur de Littérature française et d'études de genre à l'Université de Paris VIII, membre de l'équipe de recherches GTM (Genre, travail, Mobilité).

Lundi 21 mars 2011 - Anne Berger


"Entre drag et drague: l'imitation

française de la gender theory"





  

Michel Bitbol est Directeur de Recherche CNRS au CREA (Centre de Recherche en Epistémologie Appliquée), Ecole Polytechnique. Il est également Chargé de cours, en deuxième année de Master de philosophie contemporaine à l’Université Paris I. Il est titulaire d’un Doctorat de médecine obtenu en 1980 (Université Paris VI), d’un Doctorat d’Etat ès sciences physiques obtenu en 1985 (Université Paris VII), et d’une Habilitation à Diriger des Recherches en philosophie obtenue en 1997. epuis 1990, il s’est réorienté vers la philosophie de la physique et la philosophie de la connaissance. En 1997, il a reçu le prix Grammaticakis-Neumann de philosophie des sciences décerné par l’Académie des Sciences Morales et Politiques. Ses domaines de recherche sont : l’histoire de la physique du vingtième siècle (Erwin Schrödinger) ; la philosophie de la physique contemporaine (Mécanique quantique, Théorie quantique des champs) ; la philosophie générale de la connaissance (Epistémologies transcendantales, de Kant aux néo-kantiens) ; la philosophie de l’esprit (Le concept de conscience et le physicalisme). Actuellement, il se penche sur la question de l’Emergence, et les concepts de relation et de structure dans les théories physiques.

  

Mardi 18 janvier 2011 - Michel Bitbol


"Les relations en physique

quantique et dans le bouddhisme"





  

Cette séance est conacrée à la présentation de l'anthologie La terre le feu l'eau et les vents. Une anthologie de la poésie du Tout-Monde publiée par Edouard Glissant aux Editions Galaade en 2010.

Mercredi 3 novembre 2010 - Edouard Glissant


La terre le feu l'eau et les vents





  

Mardi 16 novembre 2010 - Federica Matta


"Terremotos, de que

somos la memoria ?"





  

François Noudelmann est Professeur des universités, il est aussi producteur à France Culture où il a animé de 2002 à 2010 les émissions hebdomadaires Les Vendredis de la philosophie et Macadam philo. Depuis septembre 2010, il anime Je l'entends comme je l'aime, une émission consacrée chaque dimanche aux relations entre la musique, la philosophie, la littérature et les arts.

Il dirigea le Collège international de philosophie de 2001 à 2004. Il enseigne à l'Université Paris VIII au département de littérature française et régulièrement aux États-Unis à Johns Hopkins University et New York University.


Session 2010-2011 : "La créolisation

des pensées, imaginaires et écritures"

_____________________________________

La créolisation est un processus distinct du métissage. Elle dessine un schème de relation qui transforme les éléments réunis et les mobilise dans un devenir de l'échange. L'étude de ce phénomène culturel et linguistique doit s'exercer à l'écart d'une morale et d'un progressisme qui valorisent le mélange par principe. Observer puis comprendre ces dynamiques imprévisibles, souvent violentes, supposent une attention intellectuelle, visuelle et auditive aux figures de pensée et d'imaginaire telles que l'hétérogenèse, la greffe et la métamorphose.


Cette notion de créolisation a été initiée par Edouard Glissant. Elle a été développée sous d'autres noms et par d'autres théoriciens pour penser les identités postcoloniales (hybridation, liminalité, interstices…). À partir d'une écologie de la mondialité, elle permet de concevoir des modélisations pour la philosophie et les sciences du vivant. Elle inspire aussi des créations littéraires et artistiques aux dénominations encore incertaines (littérature-monde, baroques, art relationnel…). L'enjeu de ce seminaire sera d'interroger les extensions de la créolisation, sa pertinence descriptive et sa puissance manifestaire.

                                                                                                            François Noudelmann

  

Mardi 19 octobre 2010 - François Noudelmann


"Les relations par affinités"





  

Jean-Clet Martin est philosophe, directeur de programme au Collège international de philosophie, il dirige le site web Strass de la philosophie. Il a notamment écrit : Variations. La philosophie de Gilles Deleuze (Payot 1993), L'Image virtuelle. Autour de la construction du monde (Kimé 1996),

Lundi 13 décembre 2010 - Jean-Clet Martin


"Le plurivers"





  

Jean-Loup Amselle (né à Marseille en 1942) est un anthropologue et ethnologue africaniste français. Il est Directeur d'études à l'EHESS, rattaché au Centre d'études africaines (Ceaf) et rédacteur en chef des Cahiers d'études africaines.

Formé en anthropologie sociale et en ethnologie, Jean-Loup Amselle a réalisé des travaux sur le terrain au Mali, en Côte d'Ivoire et en Guinée1. Africaniste, il est l'inventeur d'une anthropologie des branchements (manière dont une culture se nourrit d'influences différentes) et poursuit des recherches sur des thèmes comme l'ethnicité, l'identité, le métissage (Logiques métisses, 1990 ; rééd. 1999), mais aussi sur l'art africain contemporain, de même que sur le multiculturalisme (Vers un multiculturalisme français, 1996, rééd. 2001), le postcolonialisme (L'Occident décroché : enquête sur les postcolonialismes, 2008) et le subalternisme2. En 1998, il a dirigé avec Emmanuelle Sibeud un ouvrage consacré à Maurice Delafosse, l'un des pionniers de l'ethnographie africaniste française.

Mercredi 7 décembre 2010 - Jean-Loup Amselle



"Rétrovolutions"





  

Michaël Ferrier vit à Tokyo où il enseigne la littérature. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels Tokyo. Petits portraits de l'aube (« L'Infini », 2004) et Le goût de Tokyo (Mercure de France, 2008).

Jeudi 28 octobre 2010 - Michaël Ferrier


"Sympathie pour le fantôme.

Paris, La Réunion, Tokyo"