[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Institut du Tout-Monde]
[Séminaire 2018-2019]
[Prix Glissant]
[]
[Mémoires des esclavages]
[]
[]
[Cycles de l'ITM]
[Cycle Mémoires et Littératures de l'esclavage]
[Penser la Caraïbe]
[Poétiques d'écrivains]
[Cycle Traduction]
[Diversité des expériences et causes communes]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[Poétiques de résistance]
[Prix Carbet]
[]
[]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[Archives 2024]
[Séminaire 2018-2019]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[Dossiers]
[Recherche]
[Les MOOC de l'ITM]
[]
[]
[]
[]
[Inscription Newsletter]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[]
[]
[]
[Archives 2024]
[Inscription Newsletter]
[Les MOOC de l'ITM]
[]
[]
[]
[]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[]
[CIEEG]
[Colloques]
[Pulblications]
[]
[Adhérer]
[MA2A2]
[]
[]
[Les Grands entretiens de l'Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]

CONFÉRENCE DE LOÏC CÉRY (CENTRE INTERNATIONAL D'ÉTUDES

ÉDOUARD GLISSANT, DE L'INSTITUT DU TOUT-MONDE)


Dans Le Discours antillais, Édouard Glissant définit en 1981 l'expérience coloniale menée aux Amériques comme un tout englobant, qui rappelle que les sociétés qui en sont issues proviennent de ce que Marcel Mauss nommera un « fait social total ». Vécue comme un continuum sociologique, la théorie de l'aliénation telle qu'elle est formulée autant par Fanon que Glissant désigne à ce titre un ensemble de phénomènes touchant dans différents domaines le sentiment d'une dépossession multifatorielle : perte du temps historique, errance identitaire, entrave du collectif, pour ne citer que quelques aspects connus de ce qu'on a nommé névrose.


Dans cet ensemble, la non-appartenance (au destin collectif, à la terre, au milieu géographique élargi) est aussi une non appartenance au sens de la propriété. S'il est aujourd'hui commun d'évoquer dans ce contexte de dénuement, l'exception du "jardin créole" comme lieu d'une individuation autant que d'une résistance, c'est peut-être aussi d'avoir passé par pertes et profits l'ampleur de la distance de soi à soi que dit la non possession. Dans ce cadre, la relation à l'objet est redevable d'un malaise mais aussi des stratégies multiples d'une reappropriation symbolique de l'entour.


Dans son œuvre littéraire, Édouard Glissant a représenté ce qui ne peut pas se dire dans l'œuvre conceptuelle, les gestes d'élection et de rejet de ce qui, dans la sphère symbolique, reconstruit le sacré, l'identité et le maudit. Pour en prendre la mesure, il faut s'éloigner de ce qu'on croit à tort résumer cette œuvre - son enveloppe notionnelle qu'on simplifie outrageusement elle-même. Il faut relire Glissant en alerte d'une radiographie attentive de la psychologie du colonisé, à l'instar du portrait qu'en avait fait Albert Memmi en 1957.

Le 26 avril dernier, nous recevions le musicologue Bernard Fournier, spécialiste de Beethoven, pourn une séance consacrée à deux de ses livres récemment publiés aux Éditions de l'Institut du Tout-Monde : La Missa solemnis de Beethoven. Immanence et transcendance et Beethoven. Les mots et la lyre (entretiens avec Loïc Céry).


Une soirée rehaussée par la participation exceptionnelle du concertiste international, le violoniste Romuald Grimbert-Barré, accompagné au piano par Guillaume Céry.

PODCAST : LE 26 AVRIL, L'ITM RECEVAIT LE MUSICOLOGUE B. FOURNIER

PODCAST : L'ITM AU FOCP, 7 JUIN 2024 - LOÏC CÉRY : « OBJET SACRÉ, OBJET MAUDIT : UNE SÉMANTIQUE DES SYMBOLES SELON ÉDOUARD GLISSANT »

Dans le cadre de notre cycle pluridisciplinaire débuté en 2021 « Mémoires et littératures de l'esclavage : écrire la trace, tramer l'histoire », nous avions l'honneur d'accueillir l'éminente universitaire américaine Barbara T. Cooper, professeur émérite à l'Université du New Hampshire, lundi 27 mai à 18h30 à la FMSH :


Tramer les traces avec Barbara T. Cooper

Mémoires de l'esclavage et études françaises.

Séance présentée par Loïc Céry, en présence de Roger Little,

directeur de la collection « Autrement Mêmes » aux Éditions L'Harmattan.

PODCAST : LE 27 MAI, L'ITM RECEVAIT BARBARA COOPER

En la double occasion de la parution, le 29 mars aux Éditions de l'Institut du Tout-Monde, du livre de Roger Little, Approches de Saint-John Perse et de la présence d'Exil au programme de la session 2024 du concours d'entrée à l'École Normale Supérieure, l'ITM a proposé aux étudiants la  11 mars dernier, une séance pédagogique consacrée à Exil de Saint-John Perse et aux autres œuvres au programme de l'épreuve optionnelle de commentaire de textes. Vous pouvez retrouver ici le podcast complet de cette séance qui était accessible sur inscription. Un podcast à consulter également sur le site des Éditions de l'ITM et sur l'ensemble de nos réseaux.


  

PRÉPARATION AU CONCOURS D'ENTRÉE À L'ENS

Séance de l'Institut du Tout-Monde à l'attention des étudiants

PODCAST DE LA SÉANCE DU 11 MARS : « SAINT-JOHN PERSE, DU DÉRACINEMENT AU RENOUEMENT » (PRÉPARATION CONCOURS ENS 2024)

LES CAHIERS DU TOUT-MONDE N° 3 : PODCAST DE LA RENCONTRE À LA BIBLIOTHÈQUE SCHŒLCHER (FORT-DE-FRANCE, 27 MARS 2024)

À partir du mois de février et jusqu'à fin 2024, l'Institut du Tout-Monde célèbre l'un des plus illustres musiciens de la Caraïbe, le flûtiste et auteur-compositeur martiniquais Max Cilla, celui par qui a pu être sauvegardée et diffusée dans le monde entier la haute tradition séculaire martiniquaise de la Flûte des Mornes. Célébration d'un géant de la musique caribéenne.


DÉCOUVREZ SUR LE SITE DES ÉDITIONS DE L'INSTITUT DU TOUT-MONDE, LE DÉTAIL DE CES 3 RENDEZ-VOUS MARQUANTS


  

Le 6 février dernier, le Fonds d'Art Édouard Glissant a été inauguré, à la Maison d'Édouard Glissant au Diamant en Martinique. La cérémonie était précédée de la conférence de presse de l'Institut français, d'annonce du Pavillon français à la Biennale de Venise 2024, confié à Julien Creuzet. Vidéos à consulter : en français / en anglais.  



CONSULTER LE SITE INTERNET DU FONDS D'ART ÉDOUARD GLISSANT : tout sur le fonds, les résidences d'artistes et les projets.

TROIS RENDEZ-VOUS EXCEPTIONNELS : L'INSTITUT DU TOUT-MONDE CÉLÈBRE « UNE ANNÉE AVEC MAX CILLA »

 LE DIAMANT D'ÉDOUARD GLISSANT (ED. PHILIPPE REY / ITM)

INAUGURATION DU FONDS D'ART ÉDOUARD GLISSANT

Le Maître-du-Jouir : une tentative de Relation

entre des Maoris et un Gauguin imaginé

  

QUI SOMMES-NOUS ?

NOS ACTUALITÉS

un pôle éditorial : les Éditions de l'Institut du Tout-Monde

NOS DOSSIERS THÉMATIQUES (RUBRIQUE « LES DOSSIERS DE L'ITM »)

Depuis 2020, l'ITM s'est dôté d'un pôle éditorial, les Éditions de l'Institut du Tout-Monde. Un pôle dévolu dans un premier temps à l'édition de nos travaux de recherche mais aussi à une réelle activité de diffusion que nous nous efforcerons d'amplifier graduellement. N'hésitez pas à consulter le site spécifique des ÉDITIONS DE L'INSTITUT DU TOUT-MONDE, bien sûr rattaché à notre site principal, et dont l'objet est de présenter dans le détail nos différentes collections ainsi que nos premiers ouvrages.

LES ÉDITIONS DE L'INSTITUT DU TOUT-MONDE

le Centre international d'études Édouard Glissant (CIEEG)

INSTITUT DU TOUT-MONDE  fondé par Édouard Glissant en 2006

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."

  

LES FOCUS DE L'ITM

  

les soirées « Poétiques de résistance » proposées par Sylvie Glissant à la Maison de la Poésie de Paris

un pôle Cinéma dirigé par Mathieu Glissant, comprenant « Les Ateliers du Quatrième Siècle » et « Les Écrans du Tout-Monde »

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

un Cycle « Diversité des expériences et causes communes » (2016-2017), en partenariat avec NYU et la FMSH

un Cycle « Penser la Caraïbe, penser le monde », en partenariat avec la FMSH

le programme d'information et de sensibilisation « Mémoires des esclavages » (volet Internet coord. par le Pôle numérique)

un pôle numérique dirigé par Loïc Céry, en charge de l'ensemble des extensions numériques de l'ITM

les « Dossiers de l'Institut du Tout-Monde » produits par le Pôle numérique de l'ITM

un déploiement nouveau du projet initial d'Édouard Glissant, du M2A2 (aujourd'hui « Musée du Tout-Monde »).

un Cycle Art dirigé par Yann Toma (2013-2014), en partenariat avec l'Univ. Paris I Panthéon-Sorbonne

un Cycle consacré à la traduction, dirigé par Loïc Céry (cycle prolongé par le MOOC « Parcours de Traductologie »)

un Cycle portant sur les poétiques du monde : « Le Chant du monde », présenté par Sylvie Glissant

le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde, fondé en 1989

le Prix et la Bourse Édouard Glissant, créés en 2002 à l'initiative de l'Université Paris VIII

un Séminaire universitaire annuel, par l'équipe scientifique de l'Institut du Tout-Monde

Pour être informés en temps réel de toutes nos actualités, n'hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter. Indiquez-nous l'adresse mail à laquelle vous souhaitez la recevoir :



  

Pour nous contacter à propos de toute question

concernant nos activités, utilisez l'adresse mail de l'ITM :


administration@tout-monde.com

L’Institut du Tout-Monde a été créé en 2006 à l’initiative d’Édouard Glissant, avec le soutien du Conseil régional d'Île-de-France et du Ministère de l’Outre-Mer.

Directrice de l'ITM : Sylvie Glissant

Président de l'ITM : François Vitrani

Ce réseau est en lien avec différentes structures et institutions culturelles telles que : Théâtre de la Chapelle du Verbe incarné (Compagnie du Tout-Monde, Avignon) ; Association Tout-Monde (Guadeloupe) ; Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde ; Maison de l'Amérique latine (Paris) ; Casa de las Americas (Cuba)... La plupart des manifestations publiques de l'ITM sont menées à Paris, Maison de l'Amérique latine.




L’Institut du Tout-Monde fut fondé en premier lieu par Édouard Glissant en 2006 à partir d’une esthétique et d’une pensée et d’une intention poétique, celle qui avait traversé son œuvre et fait la trame de ses engagements. L’ITM est ainsi devenu un lieu rhizome de la Relation et un lieu d’échanges, une plateforme où se rencontrent les imaginaires et les écritures du monde, un espace où se dit la créolisation, un observatoire des pas imprévisibles de la mondialité, de ses accidents, des incidences et métamorphoses du vivant, un chantier des utopies du Tout-monde. Dans cette optique, l’ITM a progressivemet mis en place des ateliers, des séminaires, des cycles pluridisciplinaires, un musée nomade des arts des Amériques (le M2A2), des rencontres poétiques déclinées en  « archipels baroques » (les soirées « Poétiques de résistance »),  deux prix littéraires - le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde ; le Prix et la Bourse Édouard Glissant -, des groupes de recherches qui relient, relaient, relatent des espaces de pensées et de tremblements du monde. L'ITM a également fondé en son sein en 2018 le Centre international d'études Édouard Glissant.


L’objectif poursuivi par Édouard Glissant consistait à fonder un vaste réseau culturel à la fois francilien, interrégional, international, et en très étroite connexion avec les régions d'Outre-Mer. Aujourd'hui, l'ITM c'est à la fois :

L'INSTITUT DU TOUT-MONDE, fondé par Édouard Glissant en 2006

________________________________________________________________________________________________________________________________