[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Institut du Tout-Monde]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[Séminaire 2018-2019]
[Cycles de l'ITM]
[]
[Dossiers]
[Séminaire 2018-2019]
[Prix Glissant]
[Prix Carbet - 2016]
[Mémoires des esclavages]
[]
[]
[Cycles de l'ITM]
[Cycle Mémoires et Littératures de l'esclavage]
[Penser la Caraïbe]
[Poétiques d'écrivains]
[Cycle Traduction]
[Diversité des expériences et causes communes]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[Poétiques de résistance]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[Archives 2021]
[Séminaire 2018-2019]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[Dossiers]
[Recherche]
[]
[]
[]
[]
[Inscription Newsletter]
[]
[Vie du Tout-Monde - 2014]
[Vie du Tout-Monde - 2013]
[Vie du tout-Monde 2012]
[Vie du Tout-Monde - 2011]
[Vie du Tout-Monde - 2010]
[Vie du Tout-Monde - 2009]
[Vie du Tout-Monde - 2008]
[Vie du Tout-Monde - 2007]
[Archives]
[Archives 2016]
[Archives 2017]
[Archives 2018]
[Archives 2019]
[Archives 2020]
[Archives 2021]
[Inscription Newsletter]
[Les MOOC de l'ITM]
[]
[]
[]
[]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[]
[CIEEG]
[Colloques]
[Pulblications]
[]
[Adhérer]
[MA2A2]
[]
[]
[Les Grands entretiens de l'Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[]

Avec les textes de Christiane Taubira, Léon Gontran Damas, Édouard Glissant, Patrick Chamoiseau, Eugène Pottier, Gaël Faye, Marie-José Mondzain, Monique Arien Carrère, Denetem Touam Bona, Nicole Cage, Nancy Morejon, Leonora Miano, Estelle Coppolani, Aimé Cesaire, Toni Morrisson, Khal Torabully...


Récitants Greg Germain, Mariann Mathéus, Roberto Jean, Sophie Bourel, Stephy Glissant. Avec la participation de Hugo Rousselin, vidéaste.

Accompagnés par le Chant de Viktor Lazlo et le piano de Gregory Privat. 

Mise en Musique par le Trio Mahagony 

Et le Chant de Marie-Claude Bottius 


« Every great dream begins with a dreamer. Always remember, you have within you the strength, the patience, and the passion to reach for the stars to change the world. »

Harriet Tubman

L'INSTITUT DU TOUT-MONDE CÉLÈBRE LE 10 MAI ET COMMÉMORE LES 20 ANS DE LA LOI TAUBIRA DE 2001

À LA MAISON DE LA POÉSIE, 19H (PARIS). LUNDI 10 MAI 2021, VIDÉO DE LA CAPTATION DE LA SOIRÉE

  

Il y a 20 ans, le 10 mai 2001, le Parlement français votait la loi reconnaissant la traite négrière et l'esclavage transatlantique comme crime contre l'humanité, loi portée et défendue par Christiane Taubira. Le texte stipule en son article 1 : 

La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l'Océan Indien d'une part, et l'esclavage d'autre part, perpétrés à partir du XVe siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l'Océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l'humanité.


Dans son discours de présentation du projet de loi, Christiane Taubira déclarait : « Nous sommes là pour dire que la traite et l’esclavage furent et sont un crime contre l’humanité ; que les textes juridiques ou ecclésiastiques qui les ont autorisés, organisés percutent la morale  universelle ; qu’il est juste d’énoncer que c’est dans nos idéaux de justice, de fraternité, de solidarité, que nous puisons les raisons de dire que le crime doit être qualifié. Et inscrit dans la loi parce que la loi seule dira la parole solennelle au nom du peuple français. »


En ce Mois des mémoires, pour commémorer le vote historique de la loi Taubira de 2001, l’Institut du Tout-Monde est accueilli par la Maison de la Poésie à Paris et présentera un « Chaos-opéra » imaginé par Sylvie Glissant et Greg Germain.


  

CET OUVRAGE BÉNÉFICIE DE LA LABELLISATION DE LA FONDATION POUR LA MÉMOIRE DE L'ESCLAVAGE.

Le Consulat général de France à New York, l'Ambassade de France aux États-Unis, l'Institut du Tout-Monde et l'Organisation internationale de la francophonie présentent une conférence de Patrick Chamoiseau et Souleymane Bachir Diagne jeudi 8 avril 2021, 14h New York, 20h Paris (ici, vidéo du débat).


À l’occasion du 10ème anniversaire du décès d’Edouard Glissant, les Éditions de la Découverte et les Éditions de l’Institut du Tout-Monde publient Manifestes, un recueil de textes co-écrits par Édouard Glissant avec Patrick Chamoiseau sur le métissage, la créolisation du monde et la libération des assignations communautaires, en réponse à l’individualisme et aux sociétés néo-libérales. Ces textes, écrits en partie au lendemain de la victoire de Barack Obama en 2008, résonnent avec le contexte actuel de division des identités et de critique du multiculturalisme.


Introduction par Jérémie Robert (Consul de France à New York) et Sylvie Glissant, directrice de l'Institut du Tout-Monde.



  

Nous sommes très heureux de vous annoncer la parution du tout premier roman édité par les Éditions de l’Institut du Tout-Monde, La Trace. Agouzou, femme esclave, de Monique Arien-Carrère.  [Éditions de l’Institut du Tout-Monde, coll. « Roman » dirigée par Sylvie Glissant et François Vitrani. Janvier 2021.]


Un livre important selon nous, car La Trace constituera en soi un jalon dans la mémoire contemporaine de l’esclavage, étant donné que le livre est le premier récit littéraire écrit autour de cette expérience singulière qu’a été pour des milliers de descendants, la recherche puis la découverte dans les archives antillaises, de l’acte d’individualité de l’ancêtre, « nommé » par l’état civil après l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises en 1848. C’est le récit d’une destinée, où l’histoire rejoint et éclaire les désordres et les tabous du présent.





  

Les Cahiers du Tout-Monde émanent des travaux du Centre international d'études Édouard Glissant, fondé en octobre 2018 au sein de l’Institut du Tout-Monde. La revue vise le renouvellement du discours critique porté autour de l’œuvre de Glissant. Il s’agit autant que possible d'animer la recherche glissantienne dans une intention d'approfondissement de la connaissance de l'œuvre, tout en se gardant de l'esprit de chapelles qui mine trop souvent l'étude de la littérature. Ces Cahiers du Tout-Monde tâchent de conserver et de prolonger l'esprit d'ouverture et de vigie qu'a manifesté Édouard Glissant tout au long de son activité littéraire et de son engagement intellectuel, en faisant nôtre l'injonction qui fut constamment la sienne, de « penser avec le monde ».


Ce premier numéro de la revue propose les actes augmentés de la session 2018-2019 du Séminaire de l’Institut du Tout-Monde, qui avait été consacrée aux « Présences d’Édouard Glissant ». Des études de Corinne Mencé-Caster, Sam Coombes, Christian Uwe, Michael Wiedorn, Loïc Céry, et des entretiens avec Sylvie Glissant, Juliette Éloi-Blézès, Federica Matta, Jean-Pierre Salgas. Parution en avril 2021.



  

Les Éditions La Découverte et les Éditions de l'Institut du Tout-Monde vous proposent la première édition en un seul volume des manifestes écrits par Édouard Glissant et Patrick Chamoiseau (et pour deux d'entre eux, cosignés avec des collectifs d'intellectuels) entre 2000 et 2009, sous le titre Manifestes. Parution le 4 février 2021.


« Il n’y a de puissance que dans la Relation, et cette puissance est celle de tous. Toute politique sera ainsi estimée à son intensité en Relation. Et il y a plus de chemins et d’horizons dans le tremblement et la fragilité que dans la toute-force. »


Cet ouvrage rassemble pour la première fois six textes : De loin…, Dean est passé. Il faut renaître. Aprézan !, Quand les murs tombent et L’Intraitable beauté du monde coécrits par Patrick Chamoiseau et Édouard Glissant ; et avec Ernest Breleur, Gérard Delver, Serge Domi, Bertène Juminer, Guillaume Pigeard de Gurbert, Olivier Portecop, Olivier Pulvar et Jean-Claude William le Manifeste pour un projet global et le Manifeste pour les « produits » de haute nécessité.


  

DÉBAT PATRICK CHAMOISEAU / SOULEYMANE BACHIR DIAGNE, CONSULAT DE FRANCE À NEW YORK, EN PARTENARIAT

AVEC L'INSTITUT DU TOUT-MONDE. VIDÉO DU DÉBAT DU JEUDI 8 AVRIL, 14H NEW YORK, 20H PARIS.

  

LES 3 NOUVELLES PUBLICATIONS DES ÉDITIONS DE L'INSTITUT DU TOUT-MONDE : MONIQUE ARIEN-CARRÈRE, LA TRACE. AGOUZOU, FEMME ESCLAVE (25 JANVIER) / ÉDOUARD GLISSANT, PATRICK CHAMOISEAU, MANIFESTES (EN COÉDITION AVEC LA DÉCOUVERTE, 4 FÉVRIER) / LE PREMIER NUMÉRO DE LA REVUE DU CENTRE INTERNATIONAL D'ÉTUDES ÉDOUARD GLISSANT DE L'ITM, LES CAHIERS DU TOUT-MONDE

  

Voir texte intégral du manifeste d'Édouard Glissant de 2008

ARCHIVE EN EXCLUSIVITÉ INSTITUT DU TOUT-MONDE / ÉDOUARDGLISSANT.FR

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

Les archives indiquées ici signalent les activités de l'Institut du Tout-Monde menées en dehors des cadres réguliers (Cycles, Séminaire, Mémoires des esclavages, Prix Carbet, Prix et Bourse Édouard Glissant) pour lesquels les archives sont répertoriées au sein des rubriques afférentes  (voir ci-contre).

 En 2021

_________________________________________

ARCHIVES

___________________________________

___________________________________

VIE DU TOUT-MONDE

Toutes nos actualités

  

  

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."