[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [Institut du Tout-Monde]
[Adhérer]
[Institut du Tout-Monde]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[Séminaire 2014-2015]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Mémoires des esclavages]
[MA2A2]
[Institut du Tout-Monde]
[Vie du Tout-Monde - 2015]
[Les liens du Tout-Monde]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Mémoires des esclavages]
[Vie du Tout-Monde - 2015]
[Séminaire 2014-2015]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[29 mai 2015 Maison de la Poésie]
[29 mai 2015 Maison de la Poésie]
[29 mai 2015 Maison de la Poésie]
[Le programme MDEA de l'ITM]
[]
[Prix Glissant 2013]
[]

Jeudi 21 mai, 10h55 : Loïc Céry, directeur de l'IFUPE et Coordonnateur numérique du programme "Mémoires des esclavages" de l'ITM : "Les mémoires des esclavages et de leurs abolitions : pour une transmission des savoirs et de la mémoire dans l'espace numérique".

Présentation : En s’appuyant sur l’expérience insufflée par l'ITM depuis 2013 autour du site « Les Mémoires des esclavages et de leurs abolitions », cette communication aura pour objet de proposer un modèle quant à une symbiose possible entre transmission des repères historiques et sensibilisation à la mémoire, en tentant de déjouer les dichotomies si souvent évoquées dans ce domaine. Le propos s’ouvrira tout particulièrement sur la nouvelle déclinaison numérique proposée par l’ITM en 2015 : le MOOC « Connaître l’esclavage ».

L'ITM sera représenté à ce colloque qui se tiendra les 21 et 22 mai 2015 aux Archives nationales (Pierrefitte). Voir programme détaillé ci-contre en pdf ou sur le site de l'Institut national du Patrimoine.



  

Nous vous recommandons vivement cette journée d'études à Sciences Po Bordeaux, du groupe de recherche "Mondes caraïbes et transatlantiques en mouvement". Voir programme en pdf.

"Les mémoires des esclavages ne cherchent (…) pas à raviver les revendications ou les réclamations avant toutes choses. Dans le monde total qui nous est aujourd'hui imposé, la poétique du partage, de la différence consentie, de la solidarité des devenirs naturels et culturels (…) dans les diverses situations du monde, nous incline vers un rassemblement des mémoires, une convergence des générosités, une impétuosité de la connaissance, dont nous avons tous besoin, individus et communautés, d'où que nous soyons. Conjoindre les mémoires, les libérer les unes par les autres, c'est ouvrir les chemins de la Relation mondiale."

                                      

                                 Édouard Glissant, Tous les jours de mai (2008)

13e édition du Festival "La Voix est libre", du 26 au 30 mai 2015 (voir programme). Avec en ouverture, mardi 26 mai, maison de la Poésie, Koffi Kwahulé, lauréat 2013 du Prix Édouard Glissant.

L'ITM vous recommande

Voir L'Humanité.fr

"Hier soir, Jean-Paul Delahaye, Inspecteur général de l’Éducation nationale m’a remis les insignes de Chevalière de la Légion d’Honneur, en présence de Jean-Paul Huchon, Marie Desplechin et Patrice Bessac.
J’ai été particulièrement heureuse et touchée par les témoignages d’amitiés que m’ont adressées les personnes présentes : des cadres de l’Éducation nationale, des agents de la fonction publique régionale, des syndicalistes, des proviseur-e-s, des défenseur-e-s de la culture ou de l’égalité femme-hommes, des lycéen-ne-s…
Cette diversité représente pour moi la plus belle des récompenses; je tiens encore une fois à les remercier.
J’ai souhaité dédier solennellement cette distinction aux lycéennes et lycéens sans papiers.
Ces garçons et ces filles se battent pour avancer dans la vie, pour construire dans notre pays un avenir qui leur a été volé ailleurs, à cause de la guerre, de la misère ou de l’injustice.

Je demande donc au Président de la république de donner un titre de séjour à tous ces jeunes inscrit-e-s dans des lycées ; la loi doit changer !
J’ai dit toute mon admiration pour le formidable travail que mènent les militant-e-s du Réseau Education Sans Frontières en étroite collaboration avec la Région Ile-de-France.
Le droit à l’éducation pour toutes et tous est inscrit dans la déclaration universelle des Droits Humains ; il ne peut être question de transiger. L’immigration n’est ni un problème, ni une question. C’est une richesse. C’est la vie.
Seule la régularisation permettra à ces jeunes d’aller jusqu’au bout de leurs cursus scolaire, mais pas seulement. Ce titre de séjour doit leur ouvrir un droit au stage, à l’alternance, au logement, au travail. A la vie tout simplement.
Voilà pourquoi je choisi de les accompagner jusqu’au bout dans leur bataille pour faire évoluer la loi dans ce sens.
En même temps que je leur dédie cette décoration, j’ai souhaité leur offrir ces quelques mots de Prévert qui m’accompagnent depuis longtemps :


« Étranges étrangers
Vous êtes de la ville
Vous êtes de sa vie
Même si mal en vivez »"


  

Le Prix et la Bourse Édouard Glissant 2014 : Juan Tata Cedrón et Keivan Djavadzadeh-Amini

Soirée poétique autour du Prix Édouard Glissant 2014,

Paris, Maison de l'Amérique latine, mercredi 28 mai 2014

Cérémonie de remise du Prix et de la Bourse Édouard Glissant 2014,

Paris, Maison de l'Amérique latine, mercredi 28 mai 2014

Retour sur nos événements récents et passés

GROS PLAN sur l'engagement de l'ITM dans le programme "Les Mémoires des esclavages"


Plusieurs occurrences récentes permettent de mettre le focus sur l'engagement de l'ITM en milieu scolaire dans le cadre du programme "Les Mémoires des esclavages" lancé depuis 2011 avec l'aide de la Région Île-de-France. Journée "Mémoires des esclavages" au Conseil régional IDF le 27 mai dernier, Concours de poésie au Théâtre Antoine Vitez d'Ivry le lendemain, reportage de la rédaction d'Africultures à propos du travail mené par les intervenants missionnés par l'ITM dans les lycées et collèges, article de Christian Tortel sur son blog Papalagui... Nous vous proposons une page qui fait le point sur cet engagement fort de l'ITM, à la faveur de toute cette actualité, à travers laquelle nous réaffirmons notre attachement à l'action de sensibilisation menée autour de notre site dédié ("Les Mémoires des esclavages et de leurs abolitions") et de notre programme d'interventions dans les établissements scolaires. CLIQUEZ CI-CONTRE

Le  double rendez-vous du 29 mai 2015

______________________________________________________________


Ce sera le double événement proposé par l'ITM au mois de mai : en clôture du "Mois des mémoires de l'esclavage et des combats pour l'égalité" mis en place par le CNMHE (Comité national pour la mémoire et l'Histoire de l'esclavage), nous réunirons le vendredi 29 mai à la Maison de la Poésie, de 17h à 19h un panel de personnalités autour d'une réflexion aujourd'hui prégnante : la transmission de la mémoire de l'esclavage et, des mémoires en général.


La Garde des Sceaux Christiane Taubira, auteur de la loi de 2001 portant reconnaissance de l'esclavage comme crime contre l'humanité, George Pau-Langevin, Ministre des Outre-Mer, Myriam Cottias, Présidente du CNMHE, Henriette Zoughebi, l'historien Frédéric Régent, mais aussi plusieurs acteurs de terrain de cette transmission, nous feront l'honneur de leur présence et nous aideront dans cette réflexion.


La rencontre sera suivie à 20h, toujours à la Maison de la Poésie, du spectacle exceptionnel de Sophie Bourel, première édition à Paris de cette lecture des Indes d'Édouard Glissant que la comédienne porte par le monde depuis quelques années. Un spectacle soutenu activement par l'ITM.


Un après-midi, une soirée, un rendez-vous, pour se souvenir et pour réfléchir, pour innover et œuvrer avec les jeunes qui nous accompagneront, à ce "rassemblement des mémoires" que nous proposait Édouard Glissant.


CONSULTEZ LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

ET LES MODALITÉS DE RÉSERVATION

L'ÉVÉNEMENT DE MAI 2015 PROPOSÉ PAR L'INSTITUT DU TOUT-MONDE :


  

Dans le cadre du "Mois des mémoires de l'esclavage et des combats pour l'égalité"

mis en place par le CNMHE

(27 avril - 10 juin 2015)

  

Rencontre autour de la sensibilisation à la mémoire de l'esclavage

et de l'enseignement de l'histoire de la traite négrière

Avec : Christiane Taubira, George Pau-Langevin,

Myriam Cottias, Henriette Zoughebi, Frédéric Régent...


 

Lors de la séance officielle de remise des insignes, Henriette Zoughebi a tenu dans son discours (texte ci-dessous), à attirer l'attention sur la situation des lycéens sans-papiers et en a profité pour lancer un appel au président de la République, pour faire en sorte qu'ils obtiennent des titres de séjour. L'ITM s'associe pleinement à cet appel, en espérant qu'il soit entendu.


  

Le 15 avril dernier, Henriete Zoughebi, Vice-Présidente du Conseil régional d’Île-de-France en charge des lycées et des politiques éducatives, a été élevée au grade de Chevalier de la Légion d'Honneur.

L'ITM soutient l'appel lancé par Henriette Zoughebi

pour la régularisation des lycéens sans-papiers

_________________________________________


  

Pour être informés en temps réel de toutes nos actualités, n'hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter. Indiquez-nous l'adresse mail à laquelle vous souhaitez la recevoir :



  

Pour nous contacter à propos de toute question concernant nos activités, utilisez l'adresse mail de l'ITM :



administration@tout-monde.com

le programme d'information et de sensibilisation "Mémoires des esclavages" (volet numérique coord. par Loïc Céry)

l'édition électronique de la revue Acoma, relancée en 2014.

Qui sommes-nous ?

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

L’Institut du Tout-Monde a été créé en 2006 à l’initiative d’Édouard Glissant, avec le soutien du Conseil régional d'Île-de-France et du Ministère de l’Outre-Mer.

Directrice de l'ITM : Sylvie Glissant

Président de l'ITM : François Vitrani

Ce réseau est en lien avec différentes structures et institutions culturelles telles que : Théâtre de la Chapelle du Verbe incarné (Compagnie du Tout-Monde, Avignon) ; Association Tout-Monde (Guadeloupe) ; Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde ; Maison de l'Amérique latine (Paris) ; Casa de las Americas (Cuba)...

une itinérance nouvelle du projet initial d'Édouard Glissant, du M2A2 (Musée Martiniquais des Arts des Amériques).

un Cycle "Art" dirigé par Yann Toma, en partenariat avec l'Univ. Paris I Panthéon-Sorbonne

un Cycle consacré à la traduction, dirigé par Loïc Céry et Cathy Delpech-Hellsten

un Cycle portant sur les poétiques du monde : "Le Chant du monde", présenté par Sylvie Glissant

le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde, fondé en 1990

le Prix et la Bourse Édouard Glissant, créés en 2002 à l'initiative de l'Université Paris VIII

un Séminaire universitaire annuel dir. par François Noudelmann, mené en partenariat avec l'Université Paris VIII




L’Institut du Tout-Monde est d’abord un lieu qu’Édouard Glissant fondait en 2006 à partir d’une esthétique et d’une pensée, d’une intention poétique, celle qui avait traversé son œuvre et constituait la trame fondamentale de ses engagements. L’ITM est ainsi devenu peu à peu un lieu rhizome de Relation et d’échanges, une plate-forme où se rencontrent les imaginaires et les écritures du monde, un espace où se dit la créolisation, un observatoire des pas imprévisibles de la mondialité, de ses accidents, et des incidences multiples et inattendues des métamorphoses du vivant et des utopies des humanités contemporaines. L’Institut  a mis en place des ateliers et des séminaires, un musée nomade des arts des Amériques, des rencontres poétiques et des « archipels baroques »,  deux prix littéraires  - le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde ; le Prix et la Bourse Édouard Glissant -, des groupes de recherches qui travaillent sur les routes qui relient, relaient, relatent les espaces des pensées et du tremblement du monde.


L’objectif poursuivi par Édouard Glissant consistait à fonder un vaste réseau culturel à la fois francilien, interrégional, international, et en très étroite connexion avec les régions d'Outre-Mer. Aujourd'hui, l'ITM c'est à la fois :

L'INSTITUT DU TOUT-MONDE, fondé par Édouard Glissant en 2006

___________________________________________________________________________________

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."