[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Institut du Tout-Monde]
[Séminaire 2018-2019]
[Prix Glissant]
[Mémoires des esclavages]
[]
[]
[Cycles de l'ITM]
[Poétiques d'écrivains]
[Penser la Caraïbe]
[Cycle Traduction]
[Diversité des expériences et causes communes]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[Poétiques de résistance]
[Archives 2020]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[MA2A2]
[Inscription Newsletter]
[Les MOOC de l'ITM]
[]
[MOOC Traductologie]
[CIEEG]
[Colloques]
[Pôle numérique]
[Pulbications]
[Pôle Cinéma - Ateliers]
[Podcasts de l'ITM]
[Prix Carbet - 2018]
[]
[]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[Archives 2020]
[Séminaire 2018-2019]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[Dossiers]
[Recherche]
[Les MOOC de l'ITM]
[]
[]
[]
[]
[Inscription Newsletter]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[]
[Adhérer]
[Poétiques d'écrivains]
[]
[]
[]
[]

MERCREDI 11 MARS 19h


En compagnie de Manthia Diawara, Hélène Frappat, Véronique

Nahoum-Grappe


En collaboration avec

l'Institut du Tout-Monde


En association avec la Librairie Gallimard


            


  

PROGRAMME DES AUTRES RENCONTRES AUTOUR DU FILM, DU 11 MARS AU 2 AVRIL 2020.

Rencontre avec NICOLE LAPIERRE à l'occasion de la publication de Faut-il se ressembler pour s'assembler ?

Paris, Maison de l'Amérique latine - COÏNCIDENCES

Maurice Olender - François Vitrani

Depuis quelques semaines, est paru dans l'excellente collection « Translatio » de Classiques Garnier dirigée par Marc de Launay et Florence Lautel-Ribstein, l'un des volumes proposant les actes du premier Congrès mondial de traductologie réuni en avril 2017 à l'Université de Paris-Nanterre. L'Institut du Tout-Monde avait pris une part active à ce premier CMT, en coordonnant l'un des ateliers de l'ensemble, au cours d'une journée d'études intitulée « Traductologie, hybridation, créolisation ». Vous pourrez en consulter les différentes contributions au sein des sections « Postcolonialisme » et « Hybridation » au somaire de cet ensemble publié sour le titre Culture et Traduction. Au-delà des mots, sous la direction de Marianne Lederer et Madeleine Stratford. Sommaire complet, sur le site des Éditions Classiques Garnier.

Nous en profitons pour vous rappeler que cette participation de l'Institut du Tout-Monde au premier CMT avait donné lieu à un partenariat avec la SoFT (Société française de traductologie) et la mise en ligne d'un MOOC produit par l'ITM entièrement dévolu à la traductologie, « Parcours de traductologie », que vous pouvez consulter sur notre site.

« Une seule ligne suffirait (…) et le problème noir se dépouille de son sérieux ». (Peau Noire masques blancs, Frantz Fanon, 1952).  Le problème noir n’est pas un problème sérieux, c’est pourquoi, c’est un sérieux problème. La poétique de Fanon, sa rhétorique, sa psychanalyse, montre comment la question est faussée et fermée par un jeu de masques : masque blanc pour le Noir et noir pour le Blanc ; masque blanc pour le Blanc et noir pour le Noir. Le discours du racisme devient croisé et ainsi, « une seule ligne » n’y suffit plus.

L'Institut du Tout-Monde et le site officiel ÉdouardGlissant.fr vous proposent en exclusivité une archive exceptionnelle de 1987 : le film court et dense réalisé par Philippe Collage pour la Maison de la Poésie de Paris, Édouard Glissant. Pays rêvé, pays réel. Tourné à Paris au moment de la parution de Mahagony, ce film présente en peu de temps quelques entretiens particulièrement substantiels avec Édouard Glissant, filmé au Jardin des Plantes, à la mythique Galerie du Dragon, au Musée de la Porte Dorée et à son domicile de la rue Furstemberg. C'est là que, dans la convivialité d'un dîner avec pour invités Agustín Cárdenas, Roberto Matta, Félix Guattari et Jean-Jacques Lebel, ont été enregistrées des bribes de conversations assez passionnantes en soi. Et c'est là que Glissant livre quelques analyses fulgurantes à propos du paysage martiniquais dans son lien à l'histoire, ou encore au sujet de l'expression poétique, des notions de migrant nu et de mémoire par la trace, de la relation au créole et au multilinguisme. Sans oublier ses quelques lectures d'extraits de Sel noir et de Pays rêvé, pays réel, sur le ton inoubliable qui était le sien quand il s'agissait de lire la poésie.

ARCHIVE EN EXCLUSIVITÉ INSTITUT DU TOUT-MONDE / ÉDOUARDGLISSANT.FR

ÉDOUARD GLISSANT. PAYS RÊVÉ, PAYS RÉEL de Philippe Collage (1987)

  

Mardi 14 janvier 2020

Négritude, la grammaire de Caliban



  

PODCAST de la 1ère séance du Cycle « Poétiques d'écrivains.

Césaire, Fanon, Glissant, Frankétienne » par JACQUES COURSIL

Soirée présentée par Sylvie Glissant


Séance de signatures à l'issue de la soirée


  

MARIE-JOSÉ MONDZAIN, K comme Kolonie. Kafka et la décolonisation de l'imaginaire (Éditions La Fabrique, 2020)

Lundi 23 mars 2020, 19h30, Paris Maison de l'Amérique latine,

rencontre avec MARIE-JOSÉ MONDZAIN pour son nouvel essai

le Centre international d'études Édouard Glissant (CIEEG)

QUI SOMMES-NOUS ?

NOS DOSSIERS THÉMATIQUES (RUBRIQUE « LES DOSSIERS DE L'ITM »)

INSTITUT DU TOUT-MONDE  fondé par Édouard Glissant en 2006

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."

  

LES ACTUALITÉS DE L'ITM

  

LES FOCUS DE L'ITM

  

les soirées « Poétiques de résistance » proposées par Sylvie Glissant à la Maison de la Poésie de Paris

un Pôle Cinéma dirigé par Mathieu Glissant, comprenant « Les Ateliers du Quatrième Siècle » et « Les Écrans du Tout-Monde »

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

un Cycle « Diversité des expériences et causes communes » (2016-2017), en partenariat avec NYU et la FMSH

un Cycle « Penser la Caraïbe, penser le monde », en partenariat avec la FMSH

le programme d'information et de sensibilisation « Mémoires des esclavages » (volet Internet coord. par le Pôle numérique)

un Pôle numérique dirigé par Loïc Céry, en charge de l'ensemble des extensions numériques de l'ITM

les « Dossiers de l'Institut du Tout-Monde » produits par le Pôle numérique de l'ITM

un déploiement nouveau du projet initial d'Édouard Glissant, du M2A2 (aujourd'hui « Musée du Tout-Monde »).

un Cycle Art dirigé par Yann Toma (2013-2014), en partenariat avec l'Univ. Paris I Panthéon-Sorbonne

un Cycle consacré à la traduction, dirigé par Loïc Céry (cycle prolongé par le MOOC « Parcours de Traductologie »)

un Cycle portant sur les poétiques du monde : « Le Chant du monde », présenté par Sylvie Glissant

le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde, fondé en 1989

le Prix et la Bourse Édouard Glissant, créés en 2002 à l'initiative de l'Université Paris VIII

un Séminaire universitaire annuel, par l'équipe scientifique de l'Institut du Tout-Monde

Pour être informés en temps réel de toutes nos actualités, n'hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter. Indiquez-nous l'adresse mail à laquelle vous souhaitez la recevoir :



  

Pour nous contacter à propos de toute question

concernant nos activités, utilisez l'adresse mail de l'ITM :


administration@tout-monde.com

L’Institut du Tout-Monde a été créé en 2006 à l’initiative d’Édouard Glissant, avec le soutien du Conseil régional d'Île-de-France et du Ministère de l’Outre-Mer.

Directrice de l'ITM : Sylvie Glissant

Président de l'ITM : François Vitrani

Ce réseau est en lien avec différentes structures et institutions culturelles telles que : Théâtre de la Chapelle du Verbe incarné (Compagnie du Tout-Monde, Avignon) ; Association Tout-Monde (Guadeloupe) ; Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde ; Maison de l'Amérique latine (Paris) ; Casa de las Americas (Cuba)... La plupart des manifestations publiques de l'ITM sont menées à Paris, Maison de l'Amérique latine.




L’Institut du Tout-Monde fut fondé en premier lieu par Édouard Glissant en 2006 à partir d’une esthétique et d’une pensée et d’une intention poétique, celle qui avait traversé son œuvre et fait la trame de ses engagements. L’ITM est ainsi devenu un lieu rhizome de la Relation et un lieu d’échanges, une plateforme où se rencontrent les imaginaires et les écritures du monde, un espace où se dit la créolisation, un observatoire des pas imprévisibles de la mondialité, de ses accidents, des incidences et métamorphoses du vivant, un chantier des utopies du Tout-monde. Dans cette optique, l’ITM a progressivemet mis en place des ateliers, des séminaires, des cycles pluridisciplinaires, un musée nomade des arts des Amériques (le M2A2), des rencontres poétiques déclinées en  « archipels baroques » (les soirées « Poétiques de résistance »),  deux prix littéraires - le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde ; le Prix et la Bourse Édouard Glissant -, des groupes de recherches qui relient, relaient, relatent des espaces de pensées et de tremblements du monde. L'ITM a également fondé en son sein en 2018 le Centre international d'études Édouard Glissant.


L’objectif poursuivi par Édouard Glissant consistait à fonder un vaste réseau culturel à la fois francilien, interrégional, international, et en très étroite connexion avec les régions d'Outre-Mer. Aujourd'hui, l'ITM c'est à la fois :

L'INSTITUT DU TOUT-MONDE, fondé par Édouard Glissant en 2006

________________________________________________________________________________________________________________________________