[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Institut du Tout-Monde]
[]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[Archives 2017]
[Séminaire 2016-2017]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[Dossiers]
[Recherche]
[]
[]
[]
[]
[]
[Inscription Newsletter]
[Poétiques de résistance 2016]
[Poétiques de résistance]
[Poétiques de résistance 2015]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de résistance]
[Archives 2017]
[Adhérer]
[Séminaire 2016-2017]
[Prix Glissant]
[Prix Carbet - 2016]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Mémoires des esclavages]
[]
[]
[Cycles de l'ITM]
[Penser la Caraïbe]
[Cycle Traduction]
[Diversité des expériences et causes communes]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[MA2A2]
[Inscription Newsletter]
[MA2A2]
[Poétiques de résistance]
[Les MOOC de l'ITM]
[]
[MOOC Traduction]
[Colloques]
[Pôle numérique]
[Pulbications]
[Les Écrans du Tout-Monde]
[Les Écrans du Tout-Monde]

LUNDI 21 MARS : JOURNÉE INTERNATIONALE

DE LUTTE CONTRE LE RACISME / JOURNÉE MONDIALE DE LA POÉSIE

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

Soirée dédiée à Jayne Cortez et à Berta Cáceres

www.tout-monde.com

www.anticolonial.net

  


MAISON DE LA POÉSIE

______________________


Impasse Molière, 157 rue

Saint-Martin 75003 Paris


Entrée 5 € / Adhérents, 0 €

Réservation : Maison de la Poésie

www.maisondelapoesieparis.com

Yánnis Rístsos,

Sur une corde

"La poésie n'a pas toujours eu le

premier mot. Le dernier, toujours."


  

PROGRAMME DE LA SOIRÉE

Programme préparé par Patrick Farbiaz, Sylvie Glissant et Hugo Rousselin.  

                                                      

___________________________________________________________________________________________________________________________

Jayne Cortez (images de Find Your Own Voice).

Marcelino Freire, écrivain brésilien, La paix de Paz, extrait de Je suis toujours favela (éditions Anacaona). Lecture par Chuca Toledo.

Cian, poète kurde, Chants poétiques.

Mérine Céco, La mazurka perdue des femmes-couresse et Mythologies du vivre-femme.

Hala Mohammad, poétesse et cinéaste syrienne, La voix des absents.

Gazom Lhamo, chanteuse tibétaine, Chants poétiques du Tibet.


Jangbu, poète tibétain, poèmes Zi 2 et Zi 3, lu par Chabdak Lhamokyab.

Lecture française de Philippe Raynaud, traduction Françoise Robin.


Chabdak Lhamokyab, Le sol trempé de larmes.


Frantz Fanon, extraits de L'œil se noie et  Les mains parallèles.

Lecture par Jean Michel Martial et Karine Pedurand.

Pièces de théâtres inédites dans : Franz Fanon, Écrits sur l'aliénation et la liberté réunis par Jean Khalfa et Robert Young, Éditions La Découverte, 2015.


Kettly Mars, écrivaine haïtienne, "Carrefour" et "Résistance".

Lecture par Julien Béramis.


Fayad Ashraf, poète palestinien, "Le Remède".

Traduit par le poète tunisien Abdellatif Laâbi. Extraits du recueil Instructions internes (ed. Al Farabi, Beyrouth, 2007).

Lecture par un comédien.

Sœuf Elbadawi, poète des Comores, Obsession de lune, L'Idumbio IV (adapté de : "Un Dhikri pour nos morts la rage entre les dents").


Hind Meddeb, Images de paroles libres, présentation et extraits des films : Tunisia Clash/electro chaabi.

Édouard Glissant, Il n'est frontière qu'on n'outrepasse.

Photographies d’Annabel Guerrero.

Accompagnement luth Jean Luc Tamby.

Lecture par Jean Michel Martial.


Manifes Kreyolofoni

Kréol Larényon : Fonnkèr Papang, conteur.

Kréol Matinik : Fonnkèr Clothilde Jean Baptiste

Kréol Moris : Fonnkèr Christopher Babet

Kréol Ayiti : Fonnkèr Jude Joseph

Lakonpagnman lagitar : David Robert.


Lyonel Trouillot, écrivain haïtien, "Il n'y a plus de poème".

Monchoachi, poète martiniquais, extrait "No 5 et No 1 Zes Kabouya" de Nostrum

Lecture en créole et francais par Julien Béramis.


Linton Kwesi Johnson, extrait sonore de Making History.







  

« Poétiques de résistance », en clôture de la semaine anticoloniale et antiraciste. Cette soirée,  dédiée à la journée internationale de lutte contre le racisme, décrétée par l’ONU en 1966, est organisée par l’Institut du Tout-Monde et le Réseau Sortir du colonialisme à la Maison de la Poésie. Le 21 mars marque également la journée mondiale de la poésie.


Aujourd’hui la lutte contre le racisme s’exprime à travers la défense des réfugiés, des migrants chassés par les dictatures, la misère ou le dérèglement climatique. En France, le débat autour de la déchéance de nationalité cristallise une fracture entre français binationaux, souvent originaires des anciennes colonies. L’antisémitisme, l’islamophobie, la romophobie, les errants du monde et leurs pistes mortelles, les claustrations totalitaristes… sont autant de plaies que poètes et lecteurs viendront dénoncer avec force, autour de l’utopie du «tout-monde » : la poésie, comme intention politique, vers une nouvelle poétique de la mondialité.

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."