[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Institut du Tout-Monde]
[]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[Archives]
[Séminaire 2016-2017]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[Dossiers]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Inscription Newsletter]
[Poétiques de résistance 2016]
[Poétiques de résistance 2014]
[Poétiques de résistance 2015]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de la résistance]
[Archives]
[Adhérer]
[Séminaire 2016-2017]
[Prix Glissant]
[Prix Carbet - 2016]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Mémoires des esclavages]
[]
[]
[Cycles de l'ITM]
[Penser la Caraïbe]
[Diversité des expériences et causes communes]
[Cycle Traduction]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[Inscription Newsletter]
[Poétiques de la résistance]
[Recherche - Colloques]
[Recherche - Pôle numérique]
[Recherche - Publications]
[MOOC]
[]
[MOOC]
[MA2A2]
[MA2A2]
[Les Écrans du Tout-Monde]
[Les Écrans du Tout-Monde]

  

Soirée présentée par Sylvie Glissant, Greg Germain,

réalisée en collaboration avec Hugo Rousselin

Tembé bushinengue, par Antoine Lomoraille

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

Fondé par Édouard Glissant en 2006


MAISON DE LA POÉSIE

______________________


Impasse Molière, 157 rue

Saint-Martin 75003 Paris


Entrée 5 € / Adhérents, 0 €

Réservation : Maison de la Poésie

www.maisondelapoesieparis.com

 

« Quand on comprend [...] que la traite négrière et l’esclavage, moment d’extrême violence, sont aussi un moment de créativité inouïe, qui donne naissance au blues et au jazz ; qu’un peuple asservi, qui décide de faire peuple, sans l’être au départ – car ce sont des captifs, aux langues, aux cosmogonies différentes –, produit ces cultures, se forge une identité, une Histoire, un avenir… Quand on porte tout cela en soi, en conscience, en sérénité et en paix, on comprend qu’on appartient au monde et qu’il n’y a personne, – personne! – à exclure. Sous aucun prétexte [...] Mais se pose aussi la question de qui nous sommes, nous humains ? La réponse, pour moi, est dans la poésie, la littérature, la philosophie. »

C’est à l’aune de cette réflexion essentielle de Christiane Taubira, notamment dans son essai Nous habitons la Terre (éd. Ph. Rey), que se déroulera cette soirée dans le cadre de la journée de commémoration, en mémoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, du 10 mai 2017.

  

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."